L'association

Projet Associatif

L'APEI Sèvres, Chaville, Ville d'Avray est une association à but non lucratif (Loi du 1er Juillet 1901), affiliée à l'UNAPEI (Union Nationale reconnue d’Utilité Publique) dont elle partage la philosophie et les engagements, et plus particulièrement : reconnaître à la personne handicapée une pleine citoyenneté, défendre ses droits et faire respecter sa personne.

 

Elle est membre de l'URAPEI et de l'ADAPEI des Hauts-de-Seine, affiliée également à l'UNAPEI.

 

L’APEI adhère pleinement à la charte pour la dignité des personnes handicapées mentales établie par l’UNAPEI lors de son congrès annuel à Brest en 1989.

 

Née en 1965 et issue du mouvement parental qui se développait alors, au sujet de la prise en charge des enfants handicapés mentaux, et du soutien à leurs familles, l'association s'est fixée pour objectif de proposer aux personnes souffrant de troubles de la personnalité ou de déficiences intellectuelles, des solutions adaptées à leur situation, par la création et la gestion d'établissements ou de services nécessaires à leur accompagnement.

 

L’APEI de Sèvres, Chaville, Ville d'Avray ne s ’est pas « spécialisée » tant au regard de l ’âge que du type de handicap mental. En effet, quelque soit son âge, ou ses difficultés, la personne handicapée est au cœur du "Projet associatif global" de l'association.

 

Conduite par son histoire et son expérience, l'APEI Sèvres, Chaville, Ville d'Avray s'efforce notamment d'apporter les réponses les mieux adaptées à la situation des personnes que ses établissements accueillent. Elle porte cependant une attention particulière aux troubles de la personnalité et du comportement, aux personnes atteintes d'autisme ou de troubles apparentés, tant pour les enfants que pour les adultes. La recherche de solutions pour l’accueil des personnes autistes et l’information de leurs familles est également l’une de ses priorités.
Enfant ou adulte, la personne handicapée mentale est la raison d’être de l’association qui la place au cœur de ses missions. Dans la relation avec les familles, comme dans la prise en charge institutionnelle, elle est considérée en tant que personne, dans la plénitude de ses droits et positionnée au centre de toute démarche associative.

 

L’APEI est garante du respect des droits fondamentaux de la personne handicapée mentale et notamment de sa dignité, son intégrité physique et morale, sa vie privée, sa sécurité.

La personne handicapée a droit au respect de ce qu’elle est. En raison de sa fragilité et de sa vulnérabilité, elle doit être protégée et accompagnée tout au long de sa vie.

Les parents et les professionnels doivent exercer toute leur vigilance et prévenir ou corriger les conduites inacceptables, comme la privation de besoins essentiels, les corrections physiques, les atteintes à la dignité, etc.

Tout fait grave doit être signalé au Procureur de la République et les instances dirigeantes de l’association doivent en être tenues informées.

A travers les établissements ou les services qu’elle gère, l’Association veille au respect des droits fondamentaux de la personne handicapée mentale.

 

Dans le cadre de son objet et, dans la limite des possibilités qui lui sont permises elle entreprend toute action concourant à l’autonomie de la personne handicapée et à l’expression de sa citoyenneté, par l’éducation, la formation, l’accès au logement, l’information, les loisirs, la culture et la santé.

 

Quel que soit le degré de handicap, toutes les possibilités d’évolution et de dépassement doivent être mobilisées. Une attention particulière est portée dans les établissements aux projets individuels.

 

La nécessité de l’apprentissage ne s’arrête pas à l’entrée dans l’âge adulte. Les sources de progrès doivent être identifiées et mises en œuvre dans le sens du développement des acquisitions et de la meilleure autonomie possible.

 

Le conseil d'administration, composé uniquement de bénévoles, parents et amis, gère l'association et en définit les grandes orientations. De larges délégations sont données aux équipes de Direction avec lesquelles il travaille en pleine confiance.

 

En concevant son projet associatif, l’APEI de Sèvres, Chaville, Ville d'Avray, entend répondre à l’évolution récente des politiques publiques qui nous invitent, de plus en plus, à rendre nos actions lisibles et explicites. En effet, la légitimité des associations, comme celle des établissements qu’elles gèrent, ou des services qu’elles proposent, ne se fonde plus sur le simple fait d’être agréées et d’exister, mais doit être construite et démontrée.

 

Ce projet associatif est lié à une histoire, celle de l’association et à ses valeurs fondamentales. Il doit servir à affirmer son rôle, à donner de la cohésion à l’ensemble de ses actions et ses projets, à esquisser ses perspectives d’avenir.

 

L'association gestionnaire de l'APEI Sèvres, Chaville, Ville d'Avray a pour objectif de :

  • Mettre en œuvre tous les moyens nécessaires pour aider au plein épanouissement de la personne en situation de handicap.
  • Promouvoir, gérer tout établissement ou service nécessaire à l’éducation, à la formation, au travail, à l’hébergement, à l’insertion sociale et professionnelle, et aux activités de loisirs des personnes en situation de handicap.
  • Défendre les intérêts moraux, matériels et financiers de ces personnes auprès des pouvoirs publics, élus, commissions, et des autorités de tutelle.

 

L'association gestionnaire de l'APEI Sèvres, Chaville, Ville d'Avray a pour valeurs :

  • Le respect et la tolérance de la part des dirigeants comme des cadres de direction
  • La rigueur et le professionnalisme
  • L'ouverture d’esprit et le dynamisme
  • La confiance

 

 

Entre les familles et les différents établissements qu’elle gère, l’APEI veille à ce que se développe un esprit d’entraide et de solidarité ainsi que la volonté de participer activement à la vie associative.

 

L'association

APEI SEVRES CHAVILLE VILLE D'AVRAY
26/28 RUE PÈRE KOMITAS
92370 CHAVILLE